Attentat à Paris : Gérald Darmanin sous la pression du Rassemblement national

Alors que le ministre de l’intérieur évoque un « ratage » dans le suivi « psychiatrique » de l’assaillant du pont de Bir-Hakeim, le président du parti d’extrême droite, Jordan Bardella, l’accuse de vouloir faire « diversion » et cible « l’islam radical ».

Cet article est paru en premier sur le site https://www.lemonde.fr/politique/article/2023/12/05/attentat-a-paris-gerald-darmanin-sous-la-pression-du-rassemblement-national_6203963_823448.html