Gabriel Attal souhaite une généralisation des « boutons d’appel » après une enquête montrant la nécessité de renforcer la sécurité des établissements scolaires

Une enquête du ministère de l’éducation nationale lancé après l’attentat d’Arras montre que presque aucun établissement ne dispose d’une alarme reliée aux forces de l’ordre. Les enseignants espèrent des réponses rapides, mais les mesures, qui nécessitent des moyens, dépendent de chaque collectivité territoriale.

Cet article est paru en premier sur le site https://www.lemonde.fr/societe/article/2023/11/09/gabriel-attal-souhaite-une-generalisation-des-boutons-d-appel-apres-une-enquete-montrant-la-necessite-de-renforcer-la-securite-des-etablissements-scolaires_6199190_3224.html